Le présent article poursuit les analyses que nous avons effectuées dans notre précédent article nommé : « Marketing entrant B2B : apprendre des meilleurs ». Cette fois, notre regard sera porté sur les ressources humaines requises pour la création de contenu pour le web par les petites entreprises (de 1 à 99 employés). La suite des résultats du 11e rapport annuel « B2B Content Marketing : Benchmarks, Budgets, And Trends », produit par le Content Marketing Institute (CMI) et MarketingProfs, sera donc traitée et commentée afin de vous donner une bonne vue d’ensemble. *** Pour télécharger ce rapport, cliquez sur le lien au bas de cette page 👇 pour accéder aux sources du présent article.

Bien qu’à première vue l’élaboration de contenu puisse paraître simple, la mise en place d’actions concrètes pour diffuser de l’information de façon constante et efficace représente un défi à plusieurs niveaux pour la plupart des entreprises; particulièrement pour celles de petite taille.

Quelle est la taille idéale à obtenir pour une équipe de création de contenu à temps plein ?

Dans la plupart des situations pour les petites entreprises, aucun salarié n’est réellement associé à cette tâche. Effectivement, selon cette étude, une proportion de 50 % des petites sociétés n’a aucun personnel à temps plein pour la conception de contenu marketing, contre 35 % pour l’ensemble des entreprises sondées. Dans les autres cas, on remarque soit un employé dédié à temps plein (27 % des cas), soit un groupe de 2 à 5 employés (22 % des cas).

Taille de l'équipe de marketing de contenu des organisations B2B

D’après ces résultats, il semble que 2 à 5 personnes représentent la taille minimale parfaite pour maîtriser les connaissances nécessaires à l’implantation de contenu marketing pour les différents canaux de communication sur le web. On constate en effet que les compagnies disposent d’équipes constituées de 2 à 5 employés dans 43 % des cas pour les moyennes entreprises et même dans 40 % des cas pour les grandes entreprises. Pour l’ensemble des répondants de cette étude, la proportion globale des sociétés qui intègrent une équipe de cette taille pour la gestion et la création de contenu marketing est de 32 %.

Finalement, aucune des petites entreprises n’a indiqué avoir plus de 11 employés pour le développement de contenu marketing en ligne, et seulement 1 % d’entre elles bénéficient de 6 à 10 salariés. Ces proportions augmentent avec l’envergure des compagnies, puisque cette approche nécessite à la fois des projets de plus grande ampleur et des budgets conséquents.

Pour expliquer ce chiffre magique 2 à 5 professionnels pour une équipe de marketing en ligne, davantage déterminé par la gamme de connaissances requises pour l’ensemble des tâches que par la charge de travail elle-même, nous aborderons les domaines d’expertises les plus souvent exigés à la section « Trouver la main d’œuvre qualifiée pour la création de contenu web de votre entreprise ».

Dans quelle mesure la taille des équipes de marketing de contenu web fluctue-t-elle au sein des entreprises?

Pour les compagnies de toutes envergures confondues, les données de ce rapport indiquent qu’un taux de 57 % des sociétés ont vu leur équipe d’élaboration et de diffusion du contenu se maintenir constante dans les 12 derniers mois, alors que 27 % ont mentionné un accroissement de celle-ci au cours de la même période.

Taille de l'équipe de marketing de contenu B2B par rapport à il y a 12 mois

Dû à l’importance que revêt l’activité marketing, uniquement une très faible proportion des entreprises a constaté une diminution du personnel attribué à ces tâches, soit 12 %. Cette réduction est encore moins marquée pour la sous-catégorie des petites entreprises, dont seulement 6 % affichent une diminution de leur effectif, soit 2 fois moins.

Les équipes de création de contenu web et leur importance dans une entreprise

Le maintien ou l’accroissement de la taille des équipes peut s’expliquer par le fait suivant : la diffusion d’informations par le web constitue une des approches les plus rentables et les plus accessibles pour les petites entreprises.

Cependant, on observe également que l’augmentation de la taille des équipes de création de contenu a été légèrement inférieure pour les petites entreprises en comparaison à la moyenne de toutes les sociétés interrogées (27 % contre 31 %, soit 4 % de moins). En effet, en ajoutant le temps nécessaire au processus de recrutement et la période de grâce accordée aux nouveaux employés, l’embauche de personnel représente une des dépenses les plus importantes. Généralement, il est beaucoup plus rapide et beaucoup moins coûteux pour les petites entreprises de contracter à l’externe avec des petites firmes spécialisées en marketing de contenu.

Trouver la main d’œuvre qualifiée pour la création de contenu web de votre entreprise

Il y a plusieurs facteurs qui expliquent les raisons pour lesquelles les petites entreprises ont souvent de la peine à accroître leurs ressources pour la création de contenu original de qualité. Voici les deux principales options qui s’offrent à elles et les difficultés qu’elles doivent surmonter.

Le recrutement de main d’œuvre spécialisée pour la création de contenu web

Il est à la fois onéreux et complexe d’engager des employés à temps plein pour la création de contenu dans une petite entreprise. Le responsable du marketing qui désire constituer une équipe se voit alors contraint d’embaucher du personnel avec de l’expérience dans plusieurs domaines ou plusieurs recrues dont les expertises individuelles couvrent l’ensemble de ses besoins.

Généralement, on doit compter sur 4 ou 5 grandes sphères d’expertise pour correctement gérer sa présence sur Internet. Voici un certain nombre de spécialistes qui pourront traiter différents aspects de vos démarches.

Le spécialiste du marketing en ligne

Qui dit « marketing » dit compréhension du marché et développement de stratégies. Le numérique étant un univers en soi, un spécialiste qui le connaît bien est donc essentiel pour y positionner efficacement une marque.

Le marketing digital compte l’ensemble des initiatives qu’une organisation entreprend sur les différents canaux numériques pour renforcer sa réputation et promouvoir sa mission.1 Cela regroupe les sites ou les applications web, les pages et les communications sur les plateformes de réseaux sociaux, l’achat de publicité sur les moteurs de recherche, pages web de partenaires, les participations à des blogues de collaborateurs, etc.

Ce spécialiste agit avant tout comme un conseiller, qui organise la conception d’un ensemble de stratégies pour positionner adéquatement l’entreprise sur le web. Plusieurs autres experts sont requis pour coordonner et réaliser les démarches qu’il aura mises en place en collaboration avec la direction de la compagnie.

L’analyste web et expert du référencement

La quantité d’information générée est continuellement plus grande et diversifiée, et les méthodes d’analyse sont de plus en plus complexes. Évidemment, plusieurs classes de spécialistes sont reliées à l’univers des données, mais afin d’alléger le texte, il faut retenir ici que les démarches associées au marketing numérique requièrent la collaboration d’un professionnel pour que la prise de décisions soit bien orientée et que les résultats soient au rendez-vous.

Plus communément, les firmes de marketing et les agences web déploient les services de leurs experts en référencement pour analyser le positionnement d’une entreprise ainsi que celui des acteurs dans un même secteur d’activité, incluant la concurrence, afin de lui faire des recommandations techniques pour améliorer sa visibilité.

Il ne s’agit pas ici de conseils marketing, mais plutôt d’interventions stratégiques qui lui permettront, par exemple, de mieux classer certaines de ses pages web sur les moteurs de recherche ou d’accroître la visibilité des messages qu’elle diffuse auprès de certains groupes d’utilisateurs de réseaux sociaux2.

Certaines propositions pourraient viser à décupler la vitesse de chargement des pages web et d’autres, à traiter de certains sujets qui intéressent la clientèle ciblée en recourant à la juste combinaison de mots. Même si les paramètres analysés semblent nombreux, les initiatives qui peuvent être présentées le sont encore plus. Avec la concurrence croissante que l’on retrouve actuellement sur Internet, ce type d’expertise est essentiel pour espérer obtenir une place au soleil.

Le designer UX/UI

On peut considérer que les spécialistes de l’expérience utilisateur et des interfaces utilisateur ont en quelque sorte des expertises complémentaires.

Le responsable de l’expérience utilisateur a pour mission d’évaluer et d’anticiper les agissements des utilisateurs d’un site web ou d’une application. Il s’assure également d’optimiser leur cheminement lors de la navigation en simplifiant l’accès à l’information, afin que ceux-ci en gardent une opinion favorable. Occuper les fonctions de ce poste requiert un bon sens de l’organisation ainsi qu’une facilité à communiquer des pistes de réflexion et des solutions rattachées à la psychologie comportementale des internautes3.

Le designer d’interface utilisateur, aussi nommé ergonome des interfaces, analyse le positionnement et la nature de chacun des éléments présents dans une page web4. Son objectif est d’optimiser l’efficacité des échanges entre les utilisateurs et les systèmes associés à un site ou une application web. C’est ce que l’on appelle communément « interaction homme-machine »5. Le haut niveau de sophistication de son approche et son souci du détail pourraient nous amener à le qualifier d’ingénieur de l’interface.

Le graphiste

On dit souvent qu’une image vaut mille mots. Le graphiste permet à une société d’échanger rapidement avec son public. Artiste avant tout, il peut avoir de nombreuses connaissances techniques spécialisées dans le secteur du web.

C’est un érudit dans la communication visuelle. Que ce soit par le biais de la typographie, de la création de logos et d’illustrations ou d’un choix de couleurs uniques à l’identité d’une marque ou d’une entreprise, il a la capacité de produire cet effet de « wow » et de faire ressentir aux internautes des émotions6.

Le rédacteur web

Obtenir les services d’un rédacteur web de qualité est maintenant une nécessité pour promouvoir sa présence sur les multiples canaux situés sur la toile, qu’il s’agisse d’un site Internet ou de communications sur les réseaux sociaux. C’est un écrivain avec des notions avancées de communication liées aux différents médias numériques7.

L’analyse sémantique assistée par ordinateur est un de ses outils de prédilection, dont les algorithmes sont de plus en plus sophistiqués. Les bonnes pratiques à adopter pour satisfaire leurs demandes doivent être revues fréquemment.

La rédaction pour le web est une tâche complexe qui exige une excellente maîtrise de la communication écrite et la capacité à respecter de nombreux impératifs techniques, soit assouvir les lecteurs en quête de renseignements précis et compréhensibles, les robots d’indexation et les programmes de classifications des pages web, ainsi que les expectatives des organisations et les objectifs qu’elles chapeautent (ex. : accroître la notoriété d’une marque, changer les habitudes des consommateurs, augmenter les ventes en ligne, etc.).

Le rédacteur peut produire des compositions qui répondront à la fois aux contraintes de format, telles que retrouvées sur LinkedIn, Twitter, Facebook ou Reddit, et aux préférences des différents moteurs de recherche. C’est le spécialiste tout indiqué pour balancer la combinaison des mots du texte et la structure de l’information à laquelle s’attend l’internaute.

Le développeur, intégrateur et webmestre

Lorsque l’on parle de site web, il faut nécessairement avoir recours à une gamme variée d’experts que sont les développeurs (« front end » ou intégrateur web, « back end » et « full stack »)8910, le webmestre11 (ou l’administrateur du site web), des spécialistes de l’accessibilité numérique, etc.

Bien qu’il serait fort agréable d’appuyer simplement sur un bouton pour que le contenu créé soit disponible de façon optimale pour tous les utilisateurs, il en est rarement de même. Ces spécialistes sont très souvent demandés pour adapter et maintenir des sites et des applications web. Grâce à eux, l’intégration de toutes les initiatives peut voir le jour, en plus d’aider à l’amélioration, la sécurisation et la performance des plateformes web.

Le gestionnaire de communauté

Depuis l’avènement du web 2.0, de nouvelles opportunités de carrières ont vu le jour : c’est le cas des gestionnaires de communauté12. Cette appellation réunit en fait différents professionnels existants dans le secteur du web social, dont les rôles et les noms varient, tels que les animateurs de communautés, les influenceurs, les gestionnaires de compte pour les différentes plateformes de médias sociaux, les modérateurs de forums de discussion ou de groupes sur les médias sociaux.

Il s’agit d’un écosystème de spécialistes qui participent à la maintenance et au sain développement des communautés présentes sur les médias sociaux. Le recrutement d’employés dans ce domaine peut s’avérer complexe et risqué pour les petites entreprises, surtout lorsque les interactions deviennent plus fréquentes et exigeantes.

Les firmes externes pour la création de contenu web

Il a été relevé que 49 % des entreprises avaient recours à des agences externes pour la production ou la diffusion de contenu sur le web. Toutefois, ce pourcentage tombe à 37 % pour la tranche des petites entreprises.

Les organisations B2B sous-traitant toute activité de marketing de contenu

Parmi les facteurs qui expliquent cet écart se cache le réflexe pour plusieurs petites entreprises d’approcher de grandes firmes de marketing pour effectuer leur création de contenu. Cela est tout aussi laborieux que coûteux. En effet, plus l’agence est considérable, plus les frais de base à couvrir sont élevés ; que ce soit pour la location des bureaux, les frais d’administration, le service de réception, le salaire des équipes de vente, etc.

Un autre facteur est l’utilisation de plateformes web libre-service, loin d’être la panacée à tous les maux. En effet, pour que ce type de service puisse être vendu en masse et à coûts moindres, seules les opérations simples, automatisables et peu spécialisées peuvent être délivrées. C’est une option peu dispendieuse, mais les résultats obtenus dans la plupart des cas risquent fort probablement de ne valoir guère plus cher.

Choisir de petites agences pour obtenir une expertise de qualité pour votre entreprise

Comme la plupart des frais de base sont grandement réduits chez les petites agences spécialisées en production de contenu, leur confier ces activités procure à la fois une approche personnalisée et des coûts plus adaptés au budget des petites entreprises.

Pour obtenir quels types d’expertise recourt-on habituellement aux firmes externes ?

La réponse à cette question est plutôt bien tranchée : « avant tout pour la création de contenu ». Une proportion de 86 % des compagnies qui ont fait appel à des agences pour les aider dans leurs démarches de marketing entrant a indiqué que le développement de contenu faisait partie intégrante des mandats. Ces résultats n’ont rien de surprenant.

Activités de marketing de contenu que les organisations B2B externalisent

La création de contenu marketing pour le web

Comme mentionné précédemment à propos des champs d’expertises requises dans le domaine, la création de contenu de qualité est bien loin de se résumer aux notions de base en bureautique et du personnel qualifié pourrait s’avérer trop onéreux à maintenir en interne. Par exemple, une petite entreprise a-t-elle besoin d’un graphiste expérimenté à temps plein ? Est-il moins coûteux d’engager à temps plein un linguiste ou un professionnel en communication adapté au secteur du web pour rédiger les textes d’un site web et des publications sur les réseaux sociaux ? Pour la plupart des petites entreprises, la réponse sera non. Les statistiques présentées précédemment concernant la taille des équipes de création de contenu marketing pour les petites entreprises sont d’ailleurs très éloquentes à ce sujet.

Des ressources externes peuvent également émettre des avis et des recommandations spécialisées et hautement bénéfiques. En effet, obtenir des points de vue professionnels nouveaux enrichit le développement des stratégies de communication marketing, relationnelle ou organisationnelle. Les agences ont généralement des clients et des contacts dans différents domaines, ce qui leur permet de disposer d’une vision d’ensemble pour chaque secteur d’activité.

La distribution de contenu marketing sur le web

Une fois le contenu marketing créé, l’acheminer jusqu’à son auditoire peut sembler anodin. Derrière cette tâche d’apparence trompeuse se cachent plusieurs défis d’envergure. C’est certainement la raison pour laquelle la distribution du contenu marketing se classe au deuxième rang dans les travaux confiés aux agences externes (soit dans 30 % des cas).

Bien que ce sujet ne soit pas abordé en détail dans cet article, il existe une multitude de façons de partager son contenu à l’aide des technologies web et des plateformes en ligne. Chacune nécessite une approche, une coordination et un savoir-faire pointu pour obtenir une pleine efficacité. Comme la plupart des plateformes de diffusion de contenu sont conçues pour être accessibles pour le grand public, les entreprises ont le choix de faire elles-mêmes la gestion de la communication si elles le désirent.

Augmenter la portée de diffusion

Toutefois, sans investir dans la publicité que proposent la plupart de ces plateformes ni recourir à l’expertise externe, la portée du contenu véhiculé risque fort d’être limitée. Même si l’utilisation des moteurs de recherche et des médias sociaux est offerte gratuitement, ce sont les espaces publicitaires qui financent la « gratuité » de ces services. Ces systèmes sont conçus pour limiter la portée du contenu de ceux qui n’adhèrent pas à leur modèle économique.

Certaines approches permettent aux entreprises de tirer leurs aiguilles du jeu malgré ces contraintes. En prenant une décision stratégique pour accroître l’étendue et l’efficacité des communications, il est toujours possible de se démarquer. Les agences œuvrant dans le marketing de contenu sont probablement les meilleures sources d’expertise à qui vous adresser pour vous guider et pour dégager un maximum de bénéfices avec le contenu que vous avez créé. Consulter des blogues spécialisés, comme le blogue d'Idéalgo, est un excellent point de départ pour vous initier dans ce domaine.

Autres services pratiques pour votre contenu marketing web

Pour les activités suivantes, environ 10 % des répondants ont adhéré à l’une ou l’autre de ces options.

Le calendrier éditorial

Anticiper la présence en ligne et le comportement d’une clientèle est comparable à un bulletin météo, en matière de probabilité, et plusieurs outils sont désormais disponibles pour y arriver de façon efficace. Dépendant de la complexité de l’analyse stratégique, planifier adéquatement ses activités au moyen d’un échéancier et d’un calendrier éditorial peut demander un peu d’efforts, mais apporter son lot de bénéfices.

La stratégie de contenu

L’élaboration de la stratégie de contenu13 est une étape souvent sous-estimée par les entrepreneurs et les dirigeants de compagnies. Que ce soit pour des raisons d’économie de coûts ou tout simplement dues à une incompréhension de la démarche, beaucoup d’initiatives de conception de contenu s’effectuent au détriment des résultats attendus.

« la stratégie de contenu fait référence à la planification, au développement et à la gestion du contenu […] »

Wikipedia

C’est en fait d’une opération distincte de la création de contenu et qui a pour but d’en guider la production. Elle a pour mission première de déterminer comment transmettre des renseignements à une clientèle cible, sous quels formats (texte, image, enregistrement sonore, vidéo, etc.) et à quel moment, afin de l’accompagner dans sa réflexion et dans ses choix. Cela revient à penser avant d’agir.

Pour élaborer convenablement le plan d’une stratégie de contenu, il est nécessaire de collecter et de traiter les informations avant d’être en mesure de les étudier. Éviter de prendre des décisions les yeux fermés. Les spécialistes en analyse de données représentent un atout indéniable pour orienter correctement ses démarches.

L’Utilisation de technologies entourant la gestion et la création de contenu marketing

Il existe une multitude d’outils pour aider dans cette démarche à tous les niveaux, mais les maîtriser tous peut s’avérer fastidieux et il est facile de s’y perdre. À moins d’obtenir les services de firmes spécialisées dans la création de contenu web, adaptés aux besoins des entreprises, il serait approprié de prévoir beaucoup de temps libre et de se procurer de la littérature technique. Voilà une excellente façon d’y parvenir, mais est-ce à la portée des gens d’affaires occupés ?

L’évaluation de l’efficacité du contenu marketing

Les outils d’analyse de l’efficacité des campagnes de marketing entrant sont essentiels, comme le sont les 5 sens du corps humain qui permettent de percevoir l’environnement. Ne pas en avoir à sa disposition ou ne pas les utiliser peut rapidement nuire à l’intégralité du processus.

Par contre, recevoir des mesures d’innombrables paramètres pour un site web n’est pas tout, puisque certaines valeurs très techniques peuvent parfois être difficiles à déchiffrer. Chaque réseau social possède également des indicateurs qui leur sont propres. Il faut savoir où regarder, comment décrypter correctement leur signification par rapport à l’ensemble des résultats, et prendre des initiatives appropriées au moment opportun.

Pour obtenir des conseils avisés, interpréter et mettre en perspective ces données, il est recommandé de faire appel à des experts : consultez nos services pour en connaître davantage sur ce sujet..

Les défis reliés aux choix d’une agence de contenu marketing web pour votre entreprise

Choisir un fournisseur n’est jamais une tâche facile. Plusieurs aspects doivent être tenus en compte afin d’obtenir la pleine satisfaction pour les services qui sont offerts. Voici les éléments qui ont été les plus difficiles à trouver auprès des agences de marketing de contenu pour les entreprises qui ont participé à cette étude.

Les 5 principaux défis à relever pour obtenir de l'aide en matière de marketing de contenu B2B externalisé

Bien connaître et communiquer l’expertise

Une entreprise doit-elle être la meilleure dans son domaine pour exister ? Sans doute, mais elle doit aussi communiquer avantageusement son expertise à son audience, sans quoi son talent restera inconnu. Cela paraît simple ? Sachez que cela a été répertorié comme le défi le plus souvent identifié, avec 69 % des cas.

Savoir puiser le caractère unique d’une entreprise est essentiel. Expliquer en quoi ses connaissances théoriques et ses aptitudes techniques la rendent plus performante l’est tout autant. Cela permet à la clientèle de mieux saisir les raisons pour lesquelles celle-ci est la référence dans son secteur d’activité.

Qu’est-ce qui rend cette tâche épineuse ?

Le profil des personnes qui font des études et choisissent une carrière dans le domaine de la création de sites web est souvent bien différent de ceux qui cheminent en communication ou en art. Or dans les dernières décennies, les services offerts sur Internet ont beaucoup évolué de même que la science qui les accompagne. La plupart des sites web produits dans la sphère du web 1.0 étaient statiques, se résumant simplement à des cartes de visite virtuelles. La technologie et le comportement des internautes ont énormément bougé depuis, mais le marché des agences web commence tout juste à s’adapter.

L’expertise technique requise pour l’analyse de données, la création web et la communication avec le public est cependant une combinaison difficile à trouver. Il s’agit en fait d’un laborieux mélange de personnalités typiquement introverties avec d’autres extraverties, qui permet habituellement de couvrir efficacement la sphère des expertises requises pour la prise en main de tout ce qui touche au marketing de contenu web.

Surmonter ce défi

Pour accomplir cette tâche profitablement, il faut rechercher des gens qui sont à l’écoute, qui ont une procédure bien établie pour produire efficacement du contenu et qui ont une bonne connaissance du fonctionnement du web.

Le web 2.0 est une sphère conversationnelle où les communications évoluent de façon continuelle. Beaucoup de petites entreprises ont encore des sites vitrines sans blogue et l’absence d’interaction de leur part sur les réseaux sociaux en dit long sur leur difficulté à amorcer le virage. Tous les moteurs de recherche, indépendamment de leur algorithme, favorisent les sources sur le web qui présentent un contenu riche et régulièrement mis à jour. Ils peuvent contribuer à accroître l’achalandage d’un site ou d’une application web en redirigeant les internautes à l’endroit où l’information qui les intéresse se situe. Ce dernier principe est aussi valable pour les médias sociaux, avec en plus, la possibilité d'interagir avec son audience.

Adapter l’offre à vos budgets

Il est parfois difficile de faire l’adéquation entre ce que l’on désire et ce que l’on a les moyens de faire. Pour démêler le tout, mieux vaut commencer par établir des objectifs : conquérir de nouveaux horizons, vendre à l’étranger, faire connaître des produits ou des services, changer de positionnement sur le marché, etc.

Vient ensuite le bilan de la présence web de l’entreprise.

  • Dispose-t-elle d’une stratégie de communication clairement établie ?
  • Quel est le calendrier éditorial de l’entreprise ?
  • Possède-t-elle un site web ?
  • De quand date la dernière mise à jour de celui-ci ?
  • Quel est le positionnement moyen du site web sur les moteurs de recherche ?
  • Pour quels phrases-clés se classe-t-il mieux ?
  • Du contenu a-t-il périodiquement été ajouté pour le rendre attractif auprès des moteurs de recherche et la clientèle cible (blogue, fil d’événement, page de produit supplémentaire, etc.) ?

On étend également ce bilan au niveau des réseaux sociaux.

  • L’entreprise est-elle présente sur LinkedIn, Twitter, Facebook ou YouTube ?
  • Possède-t-elle une page d’entreprise sur ceux-ci ?
  • Quelle proportion des employés figure parmi ses abonnés et sur quels canaux ?
  • Ses clients et ses partenaires actuels sont-ils actifs sur les médias sociaux ?
  • Suivent-ils la compagnie?
  • Parle-t-on de l’entreprise ou de sa gamme de produits et de services ?

Évidemment, cette liste n’est pas exhaustive, mais ce questionnement est important. Il est donc primordial de faire un bilan complet pour pouvoir définir correctement les prochaines étapes et évaluer les différentes options pour arriver à atteindre les objectifs fixés et les coûts qui y sont associés. Comme le marketing est un effort dont la constance donne de meilleurs résultats, tout comme la vente ou la production, des dépenses ponctuelles sont donc à prévoir.

Comprendre votre audience et ce qu’elle veut

Cet aspect est plus critique qu’il n’en paraît, puisque 43 % des entreprises l’ont identifié comme une des tâches représentant un défi à réaliser lorsqu’elles collaborent avec une firme spécialisée en marketing entrant. Comme la création de contenu s’adresse avant tout à sa clientèle cible, peut-être vaut-il mieux éviter d’orienter sa stratégie selon ses propres perceptions.

Alors, comment peut-on y arriver ?

Une agence de marketing devrait idéalement établir la communication avec le personnel responsable des ventes ou avec les individus assignés à cette fonction au sein de l’organisation de ses clients. On pourrait l’imaginer comme le couturier d’une équipe de vente, qui habille et agrémente adéquatement leurs discours. Une bonne compréhension de leur approche et du marché visé est essentielle.

Une fois ce pont de communication établi, plusieurs avenues sont possibles selon le contexte. Un sondage pourrait par exemple être réalisé pour connaître la perception de la clientèle cible face à l’entreprise ou à ses produits et services. Des entrevues téléphoniques ou un groupe de réflexion pourraient être considérés pour obtenir des réponses plus élaborées. Le web et les réseaux sociaux regorgent également d’informations à ce sujet, mais le défi réside dans la collecte et dans l’analyse des données.

L’évaluation du retour sur investissement (ROI) pour votre entreprise

Pour certains départements, comme celui de la vente ou de la production, il est relativement simple de déterminer le retour sur investissement. Pour d’autres, telles que ceux de la recherche et du développement ou celui du marketing, faire corréler des paramètres de performance avec des ventes reste encore un défi. C’est une problématique qui affectait aussi le marketing traditionnel des dernières décennies, avec des mesures plus vagues et moins directes.

Souligné par 36 % des répondants de cette étude, l’évaluation de l’effet de leurs activités marketing sur le niveau de leurs ventes demeure une tâche difficile à calculer, malgré le nombre, la précision et la vélocité des indicateurs de performance.

Bien qu’il soit théoriquement possible de comparer son budget marketing à son chiffre d’affaires, pour que ce soit réellement fiable, on doit s’assurer qu’aucun facteur interne ou externe n’influence cette relation. Cette dernière condition rend l’équation difficilement applicable.

Par contre, en procédant à une série d’actions concrètes qui influencent directement certains des paramètres mesurés, il est alors possible d'évaluer le retour sur investissement, et surtout, d’améliorer la qualité des résultats.

Par exemple, une entreprise qui investit au niveau marketing devrait se fixer des objectifs précis liés au marché visé. Si elle cherche à améliorer son positionnement dans les moteurs de recherche pour une série de phrases-clés, elle devrait suivre ponctuellement l’évolution de celles-ci, tenant compte des résultats pour ajuster sa stratégie. Dans une toute autre situation, elle pourrait songer à sonder sa clientèle cible avant et après une campagne de marketing, afin de changer la perception qu’elle a d’une de ses marques.

Les autres aspects à ne pas oublier pour votre contenu marketing sur le web

Bien qu’ils soient ressortis moins souvent comme des défis liés à la recherche d’une firme de marketing numérique spécialisé dans la création de contenu, les aspects suivant sont également à considérer :

  • l’intégration des services offerts avec les outils ou les processus particuliers déjà en place dans l’entreprise, dont les options de réalisations sont restreintes.
  • l’obtention de conseils stratégiques nécessitant des connaissances techniques propres à une industrie ou à une situation hors du commun.
  • le respect des délais de livraison accordant peu de latitude
  • la communication de connaissances de haut niveau à un public très spécialisé

D’autres facteurs d’ordre technique peuvent, à certaines occasions, représenter des obstacles. Dans la majorité des cas, c’est la qualité de l’écoute, du dialogue et la clarté des objectifs qui permettront d’identifier l’agence de marketing de contenu qui convient le mieux.

À retenir pour obtenir l’expertise en marketing de contenu web dont vous avez besoin

Comme il a été décrit dans cet article, l’univers du marketing de contenu web est à la fois sophistiqué et indispensable pour le rayonnement des compagnies. Cette approche est l’une des plus en vogue à l’heure actuelle. Elle permet d'établir une présence plus authentique entre les entreprises et leurs publics, en plus d’être très efficace à long terme.

Beaucoup d’éléments doivent être considérés lorsque vous élaborez votre stratégie de marketing entrant. Cela requiert également une vaste gamme d’expertises provenant de plusieurs secteurs différents (informatique, art, communication, statistique, etc.). Demeurer compétitif dans ce domaine est un sport de haut niveau, pour lequel il faut être constamment à l’affût de développements technologiques et de nouvelles tendances. Ce n’est donc pas à la portée de tous.

Pour la plupart des entreprises, recourir à une firme externe spécialisée dans ce secteur représente à la fois l’approche la plus sûre, la plus rapide et la moins dispendieuse pour atteindre ses objectifs. Les différents points qui ont été traités dans ce texte vous aideront à bien évaluer vos besoins et à mieux comprendre ce qui vous est offert.

N’hésitez pas à communiquer avec nous pour davantage d'informations à ce sujet, ou visitez la page de notre service Radius.