L'année 2020 se termine sous peu et de nombreux experts se penchent maintenant sur la planification de la prochaine année. La tendance semble s'accélérer en ce qui concerne l'utilisation de marketing axée sur la création de contenu élaboré pour rejoindre la clientèle de différentes entreprises.

Dans cette suggestion de lecture, nous vous proposons de jeter un regard rapide sur l'article écrit par Kristina Knight de Bizreport, intitulé : « Forecast: Content Marketing to surge forward in 2021 ». Cette publication, principalement basée sur les informations des rapports produits par la firme PQ Media et la société Doubleverify, présente des prévisions favorables à un accroissement de l'utilisation de techniques de marketing de contenu pour l'année 2021 dans le cadre des activités B2B des entreprises.

Le premier fait intéressant souligné dans ce texte concerne l'accélération des dépenses reliées à la création de contenu en ligne dans un cadre d'activités commerciales entre entreprises (B2B), qui augmentent plus rapidement que celles destinées aux consommateurs du grand public (B2C).

En voici un extrait:

Selon les prévisions mondiales de marketing de contenu de PQ Media, les dépenses en contenu B2B ont commencé à progresser plus rapidement que les dépenses en contenu B2C. (extrait traduit) — d’après les données de PQ Media

Kristina Knight, Bizreport

Un autre fait intéressant rapporté concerne l'importance que prennent les revenus reliés au marketing de contenu dédié aux communications sur les différents canaux du web par rapport aux autres dépenses en marketing pour les entreprises aux États-Unis.

En voici un extrait:

En ventilant les dépenses, les données montrent qu'environ la moitié des revenus américains peuvent être liés au marketing de contenu numérique; [...] (extrait traduit) — d’après les données de PQ Media

Kristina Knight, Bizreport

Cela peut s'expliquer de plusieurs façons. À l’ère actuelle, les dispositifs électroniques nous permettant d'obtenir des informations en ligne sont de plus en plus nombreux et de plus en plus accessibles. On n'a qu'à penser aux téléphones intelligents, aux tablettes, aux ordinateurs portables et à la multitude de nouveaux objets connectés qui, par un simple clic ou par une commande vocale, permettent d'interroger la toile, et l'immense quantité de contenu qu'elle contient.

Il faut également tenir compte des gens sur le marché du travail qui peuplent les différentes entreprises, dont les différentes générations sont de plus en plus à l'aise avec l'utilisation des médias numériques. Les chiffres suivants, tirés de l'article que nous vous recommandons, consolident d'ailleurs ces hypothèses:

Leurs données montrent une augmentation de 30% des dépenses de marketing de contenu mobile, une augmentation de 27% de l'utilisation des jeux et des outils de contenu par les spécialistes du marketing de contenu et une augmentation de 24% du marketing de contenu via les réseaux sociaux. (extrait traduit) — d’après les données de PQ Media

Kristina Knight, Bizreport

Cette tendance fait toutefois ressortir d’autres éléments à prendre en compte, dont la considération que doivent avoir les différentes sociétés commerciales par rapport à la production de contenu de qualité.

Dans un premier temps, il faut éviter que le web se remplisse de contenu sans valeur, sans source ou même parfois de nature trompeuse. Les dernières années ont permis de constater la montée du phénomène de diffusion de fausses informations, qui peuvent maintenant se répandre à une vitesse fulgurante si leurs créateurs manquent de vigilance. Cet aspect est d'ailleurs souligné dans cet article, par un dirigeant d’une firme spécialisée en validation et en diffusion de contenu numérique.

Cette étude met en évidence à quel point 2020 a été transformatrice pour les annonceurs. Du doublement de la consommation de contenu aux risques de naviguer dans des cycles de fausses nouvelles toujours plus dominants, ces changements mettent en évidence les défis critiques auxquels les marques sont confrontées cette année et au-delà. Le bon endroit et le bon contexte ont été plus essentiels pour stimuler les performances des campagnes. (extrait traduit)

Mark Zagorski, PDG de DoubleVerify

Dans un second temps, les créateurs de contenu devront prendre conscience que l'augmentation des activités de marketing entrant entraînera également la nécessité d'accroître la qualité et la profondeur du contenu pour se démarquer dans les recherches effectuées par les internautes. Un fin dosage entre la qualité et la quantité devra être accompli par les entreprises dans les prochaines années, pour être en mesure de rejoindre efficacement le public dans les différents canaux des médias numériques.

Notre article Comment créer du contenu de qualité sur le web présente quelques recommandations de base pour avoir une approche structurée qui améliorera grandement la crédibilité et la fiabilité des textes publiés sur les différents canaux numériques.

En somme, cette lecture permet de constater que l'utilisation des méthodes dites « d'inbound marketing » pour la création de contenu original et instructif semble, de toute évidence, être la voie à emprunter dans les prochaines années par les entreprises exerçant des activités de « business-to-business ». Intégrez cette approche à vos stratégies pour la prochaine année, si cela n'est pas encore fait!